Projet d’extension

Augmentez votre surface habitable en conservant l’avantage du plain-pied !

Créez une extension à votre maison actuelle en pignon ou en façade et faites évoluer votre maison avec votre famille. Conservez l’avantage du plain-pied tout en augmentant votre surface d’habitation.

Si la superficie de votre terrain le permet, vous pouvez créer une extension à votre maison actuelle.

Toutes les possibilités s’offrent à vous : en pignon ou en façade et vous pouvez en plus faire évoluer vos agrandissements dans le temps. De belles perspectives, non ?

Cette formule est tout particulièrement adaptée aux maisons dont les terrains ont de l’espace facilement disponible et aux occupants recherchant des pièces à vivre s’ouvrant sur le jardin et votre terrasse.

Un look résolument contemporain !

Grâce à l’expertise de Delamare Bois, vous découvrez ce nouveau procédé industriel au cahier des charges normé et rigoureux : l’extension avec toiture plate*. 
Une nouvelle formule tout à fait moderne et innovante, pour vous offrir des volumes audacieux et un visage unique à votre maison… Carrément géant !


* toiture non accessible



L’engagement Delamare Bois


La réalisation est dirigée par un seul homme : le conducteur de travaux. Il est votre interlocuteur privilégié durant toute la mise en oeuvre du chantier et pilote lui-même chaque étape du projet.
 Parce qu’en rassemblant tous les corps de métiers, nous vous rendons la vie plus facile. Le chantier est sec, en acier, ne nécessitant pas d’eau et donc pas de délai de séchage. Le chantier est propre, les déchets et nuisances (bruits, produits polluants…) sont considérablement réduits.

Un agrandissement peut avoir des incidences sur l’extérieur ou les relations avec les voisins. Il faut penser à lire et étudier le plan local d’urbanisme (PLU) ou le plan d’occupation des sols (POS). Ces documents sont propres à chaque commune. Ils fixent les zones constructibles ou non, celles réservées aux logements ou aux activités économiques. Ils indiquent aussi la hauteur maximale des bâtiments, le nombre d’étage… Mais l’information à rechercher en premier c’est le coefficient d’occupation des sols (COS) : il peut vous contraindre à revoir à la baisse la surface supplémentaire que vous souhaitez gagner. La rédaction et les modifications d’un PLU, d’un POS ou d’un COS, sont soumises au vote à la majorité simple du Conseil municipal. Il est précédé d’une enquête publique où chaque habitant peut faire part de ses remarques. Et un commissaire en rédige une synthèse pour alimenter les débats avant le vote final. Les versions en vigueur sont disponibles sur Internet ou auprès du service de l’urbanisme de la commune. N’engagez aucun travaux sans vous être assuré que vous respectez ces règles sauf à prendre le risque de devoir détruire l’aménagement réalisé.

Consultez également :